You are here

« Merci pour cette fabuleuse retraite, c’était grandiose ! »

Témoignages de participant.e.s à la retraite en visioconférence du 13 au 19 juillet 2020

Il y a un avant un après cette retraite, qui a scié le dernier échelon justifiant la violence.
La re-lecture et la prière, entre autre sur Jésus avec les marchands au temple, a été un tournant décisif. Reste à l’ancrer et le ré-ancrer dans le quotidien, mais c'est comme si le voile s'est déchiré à ce moment.
Non, la violence n'est pas, n'est plus la dernière arme inéluctable, quelle libération ! Mais alors par quoi et comment la remplacer ? C'est précisément ce que cette retraite nous invite à découvrir.
Pour les couples, l'idéal est de le faire à deux : un must qui va au-delà des techniques de communication. A recommander sans l'ombre d'une hésitation, une bonne nouvelle à faire connaître largement.
Pour chacun, un halte transformatrice, fruit de 25 ans de maturation, conduit avec compétence, sourire, humilité, vérité et miséricorde : une pierre blanche, un roc sur le chemin vers la source et la liberté. Christian

Cette retraite est un condensé de beaucoup de questions qui trottent dans mon cœur et ma tête…une façon nouvelle de lire l’évangile de Marc qui en une fois m’a mise à une place si proche de Jésus…qui me pousse à ne plus être si spectatrice mais de me mettre à sa suite… Il y a une invitation à être beaucoup plus imprégné de Jésus et de passer de la mort à la vie…ouf ti…quelle audace… ! Je crois qu’il va être nécessaire de décanter tout cela…j’accepte ma lenteur…mon rayé…en rendant grâce à Dieu. Marie-Caroline

Si vous vous dites que vous avez un problème de communication dans votre couple ou ailleurs et que vous devriez peut-être faire quelque chose pour vous en sortir, faites cette retraite. Vous ne serez pas déçus.
Si vous vous dites que vous n’avez pas de problème de communication, que ce sont les autres qui en ont un et qu’ils feraient bien d’y travailler, COUREZ FAIRE CETTE RETRAITE ! Il y a urgence !
C’est ce qui m’est arrivé. Je me disais que c’était mon mari qui avait un problème, bien plus que moi. Il m’a proposé de faire cette retraite ensemble, je l’ai suivi sans conviction. Et Jésus nous a relevés tous les deux avec douceur, nous montrant que chacun a sa part d’ombre et de lumière et nous révélant comment il s’y était pris, Lui, pour remettre à leur juste place, ceux qu’il a peu ou bien connus. « Tout commence par le regard… » Cette retraite est d’une qualité remarquable et ses auteurs d’une humanité et d’une sensibilité interpelantes. Clotilde

Que disent les participants d’une retraite en visioconférence ?

Une retraite en ligne, c’est l’occasion d’apprendre à prendre du temps de recul pour soi, chez soi. Pas de problème d’organisation avant pour que tout fonctionne quand je ne serai plus là. Mais organiser le temps pendant la journée pour être au calme avec moi-même, chez moi. Et du coup découvrir une autre manière de vivre mon quotidien directement pendant la retraite et pas seulement au retour. Germaine

Je ne m’attendais pas à une retraite aussi structurée et bien suivie en visio. Le rythme est soutenu mais au moins on vit une vraie retraite. Pour les enseignements, j’ai découvert un gros avantage de la visio : on peut mettre pause quand ça va trop vite on quand on a besoin de réentendre quelque chose ! Plus difficile dans le direct… !

Je suis contente d’avoir eu un groupe de partage, c’est ce qui m’a motivé à répondre aux questions pour mon cheminement personnel. Ecouter les autres m’a aidé à changer de regard.

J’étais très agréablement surprise par les célébrations très équilibrées et par l’appui visuel et auditif que l’on y recevait pour entrer dans la prière et les démarches (photos, musiques, paroles des chants), mais aussi par les gestes symboliques que l’on a pu y vivre : le fait de devoir allumer un lumignon, trouver des cailloux, découper des papillons etc… m’aidait physiquement à entrer pleinement dans les démarches, même par écrans interposés.
Malgré que je vive dans un fuseau horaire très éloigné de vous et dans un contexte très différent…curieusement ça n’a pas été difficile pour moi de participer !